Chaine Youtube Facebook FR UK
Retour à la liste S'abonner à la newsletter

5 questions à Chris Simpson


Nous avons posé 5 questions à Chris Simpson (ENG) - Tête de série N°5 et N°38 mondial :


1. Chris, c'est la 2è fois que tu viens participer à l'Open International de squash de Nantes. Tu étais présent l'année dernière, à la seconde édition lorsque le court vitré était placé à La Cité des Congrès. Quel souvenir gardes-tu de cette édition ?

Le tournoi l'année dernière a dépassé toutes mes attentes. C'était un tournoi à 25 000 $, mais avec un tel lieu et une telle foule, on aurait dit que c'était un PSA World Series. Je pense que le lieu était vraiment génial pour le squash, mais on m'a dit que cette année, l'emplacement sera encore mieux !

2. Tu reviens d'une blessure à la hanche qui t'as bloqué la saison dernière. Comment te sens-tu pour cette nouvelle saison qui arrive ?

Je suis excité de recommencer à jouer. J'ai eu 6 mois complètement privé des courts de squash, et je sais que revenir à mon niveau prendra du temps. Mais la pause m'a redonné encore plus d'énergie et m'a montré à quel point j'aime ce sport.


3. L'année dernière, tu échoues malheureusement en finale face à Grégoire Marche. Le tableau vous positionne en quart de finale, si tout se profile bien pour vous deux au 1er tour. Vous ne vous êtes pas rejoué depuis cette finale sur le circuit pro. Ce match aura une allure de revanche. Comment penses-tu aborder ce match ?

Après autant de temps loin des tournois, mon principal objectif est le premier tour. Le tableau de qualification est très relevé (ndlr : Chris Simpson joue, au 1er tour, un joueur sorti des qualifications) et aucun match n'est facile sur le circuit.

 

4. Tu es natif de l'île de Guernesey, raconte-nous un peu ton parcours. Qu'est ce qui fait que tu sois devenu un des meilleurs joueurs de squash au monde en ayant débuté sur cette belle petite île de la Manche ?

J'ai commencé à jouer au squash au centre de loisirs de l'île quand j'avais huit ans et j'ai tout de suite aimé. Il n'y a qu'un seul club de squash sur l'île, mais il y a une riche histoire autour du squash à Guernesey et une communauté qui prospère. À 14 ans, j'étais le meilleur joueur de l'île, puis à 16 ans, je suis allé en Angleterre dans un internat à Brighton pour poursuivre le squash plus sérieusement.

 

5. Tu as atteins le top 20 mondial en 2014. Tu as 30 ans ... Quels sont tes futurs objectifs pour les années à venir ?

Je suis aussi passé top 20 en janvier cette année, juste avant ma blessure. J'ai l'impression d'avoir joué au top de ma carrière juste avant de me blesser, alors si mon corps va mieux, je crois que je peux retrouver mon classement, voir plus.






Publié le samedi 26 août 2017

News

Chaine Youtube Facebook
Publié le dimanche 3 septembre 2017

Tableaux des qualifications

Les tableaux des qualifications sont maintenant disponibles :





+